ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent Bain versus douche : le match - Mieux Vivre Santé

Hygiène

Bain versus douche : le match

On entend régulièrement dire que prendre un bain reviendrait, en quelque sorte, à baigner dans sa propre crasse. Mais, le bain de par ses vertus relaxantes, n'est-il pas plus bénéfique sur le plan du bien-être que la douche ? Où la douche, parce qu'elle permet un rinçage du corps plus effiace, est-elle en réalité plus hygiénique ? Stéphane Gayet, médecin hygiéniste à la retraite, nous aide à y voir plus clair.

- Mieux Vivre Santé : Avant de rentrer dans davantage de détails, il n’est pas rare d’entendre que prendre un bain laverait moins bien le corps qu'une douche. Cette idée reçue n’est-elle pas complètement infondée ?

Stéphane Gayet : C’est une question de microbiotes au pluriel. Il est bon de rappeler qu’un microbiote est un ensemble de microorganismes - bactéries, champignons microscopiques et protozoaires - qui habitent de façon physiologique et durable à la surface de l’une de nos muqueuses ou de l’une de nos régions cutanées. On distingue les différents microbiotes cutanés, le microbiote buccal, le microbiote pharyngé, le microbiote trachéal, les microbiotes intestinaux, le microbiote anal et périanal et le microbiote génital de la femme, pour les principaux. Il faut bien retenir que nos microbiotes font partie de notre corps. Ce sont des populations microbiennes utiles et nécessaires qui font partie intégrante de notre organisme.

Le bain ne présente aucun inconvénient sur le plan des microbiotes. Lorsque l’on prend un bain et que le sphincter anal est continent, il n’y a pas de danger ; à moins que l’on ne soit allé...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Pour pouvoir accéder à l'article complet, vous devez vous connecter.